ICELAND TRIP | JOUR 3 Laura Blue
Laura Blue, photographe de Savoie et Haute-Savoie
Photographe, Savoie, Haute-Savoie, Rhône Alpes, Mariage, grossesse, Photographe de Savoie, Portrait
50809
post-template-default,single,single-post,postid-50809,single-format-standard,theme-borderland,eltd-core-1.0.3,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,borderland-ver-1.17, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,,fade_push_text_right,grid_1300,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

ICELAND TRIP | JOUR 3

ICELAND TRIP | JOUR 3

JOUR 3
C’est le grand jour ! Nous avons rendez-vous à midi pour récupérer notre van à l’agence Happy Campers. Nous nous sommes donnés RDV avec un employé de l’agence à l’aéroport après avoir rendu notre voiture de loc, pour que celui vienne nous chercher et nous emmener chez Happy Campers.
Une fois arrivées sur place, on nous présente notre maison pour les 5 prochains jours. Verdict : c’est étroit mais hyper fonctionnel ! On est trop contentes. Il y a un évier, un mini frigo, des minis tiroirs pour y ranger la nourriture, des assiettes, couverts etc, un chauffage arrière, des duvets et plaids… Sous le canapé-lit, il y a deux espaces rangement. On y vide nos valises et on les laisse vides à l’agence. Ca nous fait gagner énormément de place. Une fois les instructions données, c’est partiiii pour le grand voyage ! Notre itinéraire prévoit de visiter une bonne partie du sud de l’Islande.

PREMIER ARRET : KERIO
La route jusqu’à Kerio se fait sans difficultés. Les routes principales en Islande sont hyper simples, toujours tout droit ! Les paysages sont tellement différents de ce qu’on a l’habitude de voir que je m’émerveille devant tout et n’importe quoi. On a de la chance car le soleil est avec nous. Nous mettons environ 1h30 pour arriver jusqu’au premier lieu touristique que nous voulons visiter : le volcan Kerio. Il faut payer l’entrée du site pour le visiter. 8 euros chacune. On se dit que 8 euros pour faire le tour d’un cratère c’est cher payé mais hé ! on est en Islande rien n’est donné ici ! J’ai l’impression d’être sur une autre planète (vous verrez que j’ai eu cette impression à chaque endroit qu’on a visité). La terre est orangée, c’est trop beau. La visite du cratère se fait en marchant tout autour (Oui oui on marche bien dessus !), d’où on peut voir le trou et le petit lac à l’intérieur avec une vue du dessus. On peut ensuite descendre à l’intérieur du cratère par un sentier-escalier qui descend jusqu’au lac.

Ces photos sont retouchées. La couleur du lac n’est pas aussi bleu, ceci est une couleur ACCENTUEE (Mais l’endroit est d’une beauté même sans les retouches !)

 

DEUXIEME ARRET : GEYSIR
Alors là attention parce que je vais vous en mettre plein les yeux !
Une fois le tour du volcan effectué et nos centaines de photos prises, nous reprenons la voiture pour nous diriger vers un spot qui m’excite énormément et que j’ai absolument envie de voir : les geysers. Ce n’est pas un phénomène naturel que l’on a l’habitude de voir ici en France, donc j’ai hâte de voir à quoi ça ressemble de mes propres yeux. Il faut une quarantaine de minutes pour relier Kerio à Geysir. En se rapprochant du site, on voit déjà de la vapeur s’échapper de l’eau qui ruisselle le long de la route.
On arrive devant le site naturel qui est protégé, et un panneau nous explique comment se forment les geysers. Nous entrons et commençons la petite balade. L’endroit contient plusieurs petits “points d’eau”, avec de l’eau bouillante cristalline. je suis impressionnée par la couleur et la transparence de l’eau. c’est magnifique.

Malgré le froid glacial de la fin de la journée, nous avons la chance d’avoir un ciel dégagé qui nous permet de contempler un super couché de soleil au dessus des geysers. Moment magique. Après un petit moment à passer d’un geyser à l’autre, on commence à se demander “Mais ils ne sont pas sensés jaillir et sortir de la terre comme sur les photos sur insta ??”. Aussitôt dit, aussitôt fait, un geyser jailli devant nous et c’est hyper impressionnant ! On comprend donc pourquoi une dizaine de gens attendaient depuis 15 minutes devant ce petit point d’eau. On fait donc comme eux. On se poste devant, on prépare Gopro et appareil photo pour avoir LA photo de foufou devant ce phénomène naturel extraordinaire et on attend. On attend. On attend. On se les pèle. Mais on kiffe. et là….

Je vous conseille d’aller voir ma vidéo sur l’Islande pour voir comment ils jaillissent, c’est merveilleux ! Le plus impressionnant est que l’eau est d’un bleu turquoise quand elle sort de terre, une vrai beauté. L’eau jaillit environ toutes les 15 min, des fois plus, des fois moins. On attend donc ces 15 min pour revoir encore et encore le geyser. Jusqu’à ce que nos doigts soient trop gelés pour appuyer sur le déclencheur de l’appareil. Haha.

Après toutes ces émotions (et parce que le jour disparait peu à peu), on retrouve le van et on cherche un endroit pour passer la nuit. Bingo ! Un camping se trouve à moins de 5 min et on peu y poser notre van. C’est donc là que nous passons la nuit (J’ai pu voir une aurore boréale – légère- mais aurore quand même !).

Demain direction les cascades ! A retrouver dans le prochain article.

Laura Caby
No Comments

Post a Comment